Questions pour un champion

Publié le par Ludo Z-Man

Alors, je crois qu’à la base ce questionnaire vient de chez un quasi-homologue, Ludovic (je dis quasi, parce que moi, c’est juste Ludo pour faire djeuns) qui tient le blog Cinématique (très bien) ou alors de chez Vincent qui tient le blog Inisfree (très bien aussi) et qui m’a été refilé par ce cher Pierrot, qui tient le blog du Dr Orlof (très bien itou), toujours prés à partager.

Alors je me plie à l’exercice… aussi parce que ça fait longtemps que la dernière update s’éternise, et que mes prochaines chroniques brûlent sur le feu.

 

1) Quel est le dernier film que vous ayez vu en salle ou en DVD et pourquoi ?

 

Borat

Les raisons pour lesquelles je vais voir un film en fait, je me pose plus la question, moi. Borat, parce qu’on en a parlé. Ah si un ami me l’a conseillé. Mais c’est pas une généralité. Il y a plein de raisons pour aller voir un film pas forcément bonnes d’ailleurs.

 


2) Citez le cinéaste dont vous attendez le plus le prochain travail et donnez un exemple de ce qu’il fait de mieux

 

Lynch et son INLAND EMPIRE le mois prochain. 3 heures de surréalisme en vidéo.

 

 3) Joe Don Baker ou Bo Svenson?

 

Belle carrière bisseuse pour Bo Svenson. 

 

4) Citez un moment dans un film qui vous a fait sursauter (horreur, surprise, révélation…)

 

Dans Eraserhead, quand Henry s’apprête à aller se coucher et que le bébé commence à gémir parce qu’il est malade. Le plan sur le bébé est terrifiant.

 

5) Votre film préféré à propos du cinéma

 

Le voyeur de Michael Powell

 

6) Votre film préféré de Fritz Lang

 

J’aurais dit Metropolis mais que c’est banal. Alors on va dire The Big Heat. Je ne l’ai pas revu depuis longtemps, mais pour un aussi grand cinéaste, choisir une série B bien trempée, 1h30 sans fioritures, ça me fait plaisir. 

 

7) Décrivez la première fois où vous vous êtes reconnu dans un film

 

Alors là, c’est compliqué parce que ça m’arrive extrêmement souvent.  En plus, la question est ambiguë parce que ça peut aller plus loin que la simple identification à un personnage. Comme de s’identifier au regard d’un cinéaste, à sa vision du monde si j’ose dire.

Vu que je suis pas vraiment capable de répondre à la question je dirais qu’en général, les personnages d’artistes maudits ou frustrés, de losers un peu décalés, forcément ça marche à chaque fois. Les personnages de Woody Allen dans Deconstructing Harry ou ceux de Enid et Becky dans Ghost World, pour citer des exemples récents…

Mais par exemple, je pourrais tout à fait dire que je me reconnais dans un film comme Freaks de Tod Browning ou même dans Le Voyeur que j’ai déjà cité…

 

8) Carole Bouquet ou Angela Molina?

 

Aucune des deux.

 

9) Citez un film qui rachète la notion de nostalgie au-delà d’une facilité commerciale.


In the mood for love.

 

10) Quelle est votre apparition préférée d’un sportif dans un rôle joué ?

 

Je m’en fiche.

 

11) Votre film préféré de Hal Ashby ?

 

Harold et Maude comme Cameron Diaz dans Mary à tout prix.

 

12) Citez les titres du premier double programme que vous diffuseriez pour l’inauguration de votre propre salle art et essais ?

 

C’est dur, y’a plein de beaux couples de films qui me viennent à l’esprit…

La nuit du chasseur et Les Innocents par exemple…

Sunset Boulevard et Mulholland Dr.

Freaks et Eraserhead ou Eraserhead et Massacre à la tronçonneuse ou Un chien andalou et Massacre à la tronçonneuse

Et sur Série Bis, nous avions crée notre drive-in qui devrait rouvrir bientôt et qui avait été inauguré avec The Beast that Killed Woman, un nudie de Barry Mahon et Robot Monster de Phil Tucker.

 

13) Quel serait le nom de cette salle ?

 

Selon le style de la salle, un titre de film avec une couleur, le Pink Flamingos ou le Blue Velvet


14) Humphrey Bogart ou Elliot Gould?

 

Bogart.

 

15) Votre film préféré de Robert Stevenson.

 

Mary Poppins

 

16) Décrivez votre passage favori dans un film qui soit mémorable pour son utilisation du son.

 

Toute l’ouverture de Suspiria : jeu extraordinaire sur les sons d’ambiance et la musique des Goblins.

 

17) Pink Flamingo,  oui ou non ?

 

Oui à fond, même si mon préféré c’est Desperate Living.

 

18) Votre BO favorite

 

Nightmare before Christmas de Danny Elfman (une BO de saison)

 

19) Fay Wray ou Naomi Watts?

 

Naomi Watts

 

20) Y a-t’il un film qui vous amènerait à questionner le jugement et/ou le goût d’un critique, bloggeur ou ami s’il s’en faisait l’avocat ?

 

Je pense sincèrement pouvoir dire aucun. A la limite (et je ne sais ce que ça peut révéler de mon état d’esprit), je serais sans doute plus gêné de voir quelqu’un que j’estime démolir un film qui me paraît essentiel.

 

21) Créez une nouvelle catégorie pour les Oscars et citez son premier vainqueur…

 

On serait sans doute tenté de décerner des récompenses à ceux qui le méritaient tant et que ce genre de cérémonies s’obstine à ignorer. Mais après tout, la revanche serait bien vaine…

 

22) Votre film préféré de Paul Verhoeven.

 

Grosse affection pour Total Recall. Rarement cet acteur très nul qu’est Schwarzenegger n’aura été utilisé de manière aussi jouissive.

 

23) Qu’est-ce qui, pour vous, est supérieur dans les films que dans les autres formes artistiques ?

 

Les sensations. 

 

24) Peter Ustinov ou Albert Finney ?

 

Peter Ustinov

 

25) Quel est votre logo de studio favori, tel qu’il apparaît avant les films ?

 

Y’en a plein, la Toho, la Toei, la RKO, le vieux logo de Metropolitan Filmexport, la FilmWorkshop, New Line Cinema (pour la zizique dans la version des années 90)…

Le logo des Grindhouse Movies jamais utilisé chez nous, et qui précédaient les films d’exploitation US des années 70. (C’est la petite image en haut à gauche du blog)

 

26) Citez le livre qui est le plus important sur le cinéma pour vous.

 

Des livres d’entretiens, ceux de Lynch et de Cronenberg sont finalement ceux qui m’ont le plus intéressés.

 

27) Citez le film qui ait le meilleur retournement de situation finale (twist ending)

 

Un de ceux qui m’avait sacrément bluffé, c’était celui de Angel Heart de Alan Parker, film surestimé par certains, sous-estimé par beaucoup d’autre, et dont l’intrigue volontairement nébuleuse ménage un chute que je n’avait pas vu arriver une seule seconde.

 

28) Votre film préféré de François Truffaut.

 

Les 400 coups, le plus brut. 


29) Olivia Hussey ou Claire Danes ?

 

Se reporter à la question 8.

 

30) Racontez votre plus mémorable rencontre avec une célébrité.

 

Aucune parce que je n’appelle pas ça vraiment des rencontres. Quand j’ai salué David Lynch sur la plage de Cannes en 2001, c’était classe mais bon on peut pas appeler ça une rencontre. Pour rigoler j’aurais pu y aller franchement et lui tendre mon portable en sussurant « Call me !» comme l’homme en noir dans Lost Highway et là à la rigueur on aurait pu parler d’une rencontre.

 


31) Quand avez-vous réalisé pour la première fois que les films étaient
réalisés ?

 

Très tôt avec Hitchcock.

Publié dans mon petit cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dr Orlof 15/01/2007 20:26

Nouvelle sollicitation! Va falloir t'y remettre, mon ami!

Twix 20/12/2006 22:47

Quel plaisir de lire tes nouveaux articles à chaque fois! ;-)
Des réponses aux petits oignons, passionnées, intéressées et toujours pertinentes. Le troubadour de la plume cinéphilique et cinéphagique a encore une fois frappé juste!
TOut comme Dr Orlof, je suis ok pour t'en pondre un aussi de questionnaire (en plus, comme tu le sais je m'appelle vraiment Julien, donc ça rapproche forcément d'avec Lepers).

Dr Orlof 20/12/2006 15:53

Ouah! J'aime beaucoup tes réponses. Je vois que nous partageons la même impatience pour le prochain Lynch et que nous nous retrouvons sur Harold et Maude.
Si il faut des questionnaires pour avoir le plaisir de te relire, compte sur moi pour en inventer un ou deux...