TOO YOUNG TO DIE

Publié le par Ludo Z-Man

Nan, ce blog n’est pas l’agonie et je l’espère devrait reprendre son rythme de croisière (on va enfin pouvoir parler des deux films de Rob Zombie, voir ci-dessous) d’ici peu même si ces derniers temps, mes visionnements bisseux se raréfient. En plus, tout n’est pas intéressant, et par exemple, c’est peu dire que faire une page sur le remake du Fog de Carpenter n’est pas très motivant. Vous l’aurez compris, je ne vous en parlerez pas. C’est nul et c’est très ennuyeux. Ca sort dans les semaines qui viennent et vous pouvez aisément vous en passer. Seulement, ça va un peu changer parce que cette semaine, le Bis est à la fête près de chez moi.

 

En effet, dans la ville ou j’allais jadis à la fac (Aix en Provence pour ne pas la citer), la salle Armand Lunel (à la Bibliothéque Méjanes) organise une retro Craignos Monsters.
Et voici le programme :

 

La chose d'un Autre Monde" - The Thing From Another World (USA, 1951) - 87 mn
Réal : Christian Nyby
Prod : Howard Hawks
Int : Kenneth Tobey, Margaret Sheridan, Dewey Martin, James Arness…

 

Un OVNI s’écrase à proximité d'une station militaire américaine perdue dans les glaces polaires. Son occupant, un être vivant au métabolisme végétal se nourrissant de sang humain, sème la terreur et la mort dans le camp…

 

 

Un classique officieusement réalisé par Howard Hawks, qui a fait l’objet d’un remake par John Carpenter en 1982 (The Thing). Un monstre resté célèbre dans l’histoire du cinéma sous le surnom de « la carotte géante »

 

Santo contre les femmes vampires" (ou Superman contre les femmes vampires)
Santo Contra las Mujeres Vampiros (Mex, 1962) 80 mn VF
Réal : Alfonso Corona Blake
Int : Santo, Ofelia Montesco, Maria Duval…

 

Le professeur Orlof, dont la fille a été enlevée par Tundra, une femme vampire, demande au catcheur masquéSanto de venir à son aide…

 

 

L’un des nombreux épisodes des aventures de Santo, le fameux catcheur mexicain.
Collection Cinémathèque euro-régionale – Institut Jean Vigo

Invasion planet X – Kaiju Daisenso (Jap, 1965) 90 mn VF
Réal : Inoshiro Honda
Scén : Shinichi Sekizawa
Int : Nick Adams, Akira Takanada, Kumi Mizuno…

Un S.O.S d’outre-espace arrive sur terre, en provenance de la planète X. Ses habitants demandent aux terriens de leur envoyer Godzilla et un autre monstre, Radon, pour venir à leur aide…

 

 

Un classique de la S.F. japonaise, signé Inoshiro Honda, avec en vedette Godzilla, le monstre de l’ère atomique.

Super Inframan (HK, 1975) 87 mn VF
Réal : Hua Shan
Scén : Ni Kuang
Int : Danny Lee, Lau Wai Yue, Wong Hap…

 

La planète est menacée par le réveil d’une étrange démone, prisonnière depuis plus de 10 millions d’années dans les entrailles de la Terre. Entourée de monstres maléfiques, elle s’apprête à conquérir le globe et à exterminer l’espèce humaine. Mais un groupe de scientifiques va s’opposer à eux en mettant au point une arme redoutable : le super héros Inframan…

 

 

Plus connue pour son monumentale et magnifique production de films d’arts martiaux, la Shaw Brothers s’est aussi aventurée dans le domaine de la science-fiction la plus surréaliste ! L’ancêtre de X-OR.

Le 6e continent" – The Land That Time Forgot (GB, 1975) 91 mn VF
Réal : Kevin Connor
Scén : Michael Moorcock, d’après Edgar Rice Burroughs
Int : Doug McClure, John McEnery, Susan Penhaligon…

 

Après la découverte, au large de l'Ecosse, d'une bouteille contenant le récit des aventures extraordinaires de Bowen Tyler sur le sixième continent, une expédition, dirigée par Ben McBride et composée d'une journaliste, Charly, d'un mécanicien, Hogan, et d'un biologiste, Norfolk, part à sa recherche. Au-delà de l'Antarctique, la petite équipe est déposée dans un étrange endroit à la température et à la végétation tropicales…

 

 

Le Monde perdu revu par Burroughs, le père de Tarzan. Dinosaures garantis ! 

 Le continent des hommes poissons – L’Isola Degli Uomini Pesce (It, 1978) 100 mn VF
Réal : Sergio Martino
Scén : Sergio Donati
Int : Barbara Bach, Claudio Cassinelli, Joseph Cotten…

 

Des bagnards évadés débarquent sur une île apparemment déserte et y découvrent un savant fou qui s'obstine a fabriquer des hommes-poissons ou des poissons-hommes, au choix…

 

 

L’un des titres phares du Cinéma Bis transalpin. Attention aux arêtes !
Collection Cinémathèque euro-régionale – Institut Jean Vigo

Source : http://www.bd-aix.com/2006/cine-ze-craignos-monsters.php

 

Ca fait envie, d’autant que à part Le continent des hommes poissons de Martino, je n’ai pas vu les autres !!! J’y serais ce samedi, si il y a des lecteurs de ce blog qui y seront, sachez que vous pourrez me croiser, en signe de reconnaissance j’aurais un pain de campagne(1) !

 

Enfin, pour ceux qui auraient oublier, Russ Meyer est à l’honneur cette semaine sur ARTE avec Supervixens, diffusé dans la nuit du jeudi à 00h25 en VO avec la sublime Shari Eubank et l’inénarrable Charles Napier.

 

Merci enfin à tous ceux qui passent par ce blog et à ceux qui y témoignent de l’intérét.

 

(1) Ouah la référence de folie !!!

Publié dans mon petit cinéma

Commenter cet article

Dr Orlof 04/04/2006 21:07

(1) "Nous ne pouvions pas nous manquer, Tatiana"
    "Oh! Bob!"
Bref, un bien joli programme. Dommage que ça n'existe pas du côté de chez moi ces manifestations bisseuses. Content de te revoir en tout cas !

Ludo Z-Man 06/04/2006 20:12

Je me plains aussi souvent du manque de manifestation de ce type dans mon coin.
Je vais essayer de profiter de celle là vu qu'elle me permettra en plus de découvrir des films : j'espére donc voit mon premier Santo !!!